Les livres


Une histoire de genres
de Lexie
(éd. Marabout)

Lexie est une militante trans présente et visible notamment au travers son compte Instagram « agressively trans », elle est pédagogue et nous explique…


Historienne de l’art, Lexie possède une formation académique qui lui a donné envie d’approfondir ses écrits et nous propose cet ouvrage qui est très complet : elle aborde la notion d’identité trans, explique en quoi il arrive de sortir de l’assignation homme-femme donnée à la naissance, elle aborde ensuite dans le chapitre suivant le pouvoir des mots, l’importance du vocabulaire employé par la communauté trans. Lexie aborde le coming out, la transphobie, la visibilité trans et présente les transidentités dans le monde et les cultures pour nous signifier que cela à toujours existé.
C’est un livre que l’on vous conseille vivement en tant que parent car accompagner un enfant transgenre nécessite de comprendre les transidentités, de les défendre pour soutenir votre enfant et il vous permettra d’intégrer à votre tour que « la normalité c’est tout le monde », et que votre enfant fait partie de la riche et belle diversité des êtres humains.


Mon ado change de genre
d’Élisa Bligny
(éd. La Boîte à Pandore)

Autrice et journaliste, Élisa Bligny est aussi une maman de l’association Grandir Trans.

Autrice et journaliste, Elisa Bligny a publié un livre dans lequel elle raconte comment elle, son mari et son fils aîné ont accompagné leur fils et frère dans son parcours. Dans ses différentes interventions dans les médias, elle a déploré, entre autres, le fait qu’il n’existe pas grand-chose pour aider les parents dont l’enfant leur annonce sa transition, et milite pour davantage de pédagogie et un meilleur accompagnement.
« Avec humilité, elle souhaite que son expérience bénéficie à tous les parents qui seraient désarçonnés face à leurs fils ou leurs filles qui leur demanderaient un jour d’être considéré·e·s autrement. Comment réagir devant une souffrance qui peine à être mise en mots ? Face à un ou une jeune qui change d’une façon totalement inattendue ? Devant autant d’inconnues par rapport à l’avenir ? C’est ce qu’elle dépeint dans son livre : le cheminement prend du temps, apporte son lot d’étapes plus ou moins faciles à franchir, demande beaucoup de bienveillance et de volonté, et cause parfois des sentiments difficiles comme la culpabilité ou l’impuissance. Élisa partage ses propres blocages, comme celui du passage par la chirurgie, et évoque tout ce que cette expérience peut bousculer dans le couple, quand les deux parents ne cheminent pas forcément de la même façon ou au même rythme.. (cf. https://cestcommeca.net/mediatheque/mon-ado-change-de-genre/)
On vous conseille son livre, qui raconte avant tout une histoire d’amour !


Appelez-moi Nathan
de Catherine Castro et Quentin Zuttion
(éd. Payot Graphic)

La scénariste Catherine Castro et le dessinateur Quentin Zuttion ont tous deux fait leurs armes dans le milieu de la presse féminine.

« Lila coule une enfance parfaite jusqu’au jour où son corps fait des siennes (….). Lila est seule à savoir qu’elle est un garçon. Ce corps étranger, cette identité féminine, ça ne va pas être possible. Devenir « il » aux yeux de tous, corriger les résultats de la loterie génétique pour être enfin lui-même, va être son combat. »
Fiction adaptée d’une très belle histoire vraie, Appelez-moi Nathan est un album bouleversant. Ce n’est pas seulement un récit traitant du questionnement sur l’identité de genre et son expression, c’est aussi une chronique sur l’adolescence et le rapport aux autres. Il aborde aussi des thèmes plus universels, comme la scarification, l’usage de l’image sur les réseaux ou le sexisme.
C’est un album qui parlera aux jeunes transgenres (particulièrement filles ou non-binaires) : les séances à la piscine, les premières règles, la poitrine qui pousse, les cheveux longs… autant d’épreuves du quotidien que Nathan doit affronter. Mais il s’adressera tout autant aux parents désireux de comprendre le long et difficile cheminement des enfants transgenres, leur quête identitaire et le questionnement des proches.
Le récit de Catherine Castro est pudique, les dessins de Quentin Zuttion sont tout en délicatesse et les couleurs à l’aquarelle restituent une certaine une douceur aux ambiances parfois violentes.
Une BD forte et pédagogique à mettre entre toutes les mains !


Mon fils en Rose, de Camilla Vivian (éd. La Contre allée)


Transitions. Le journal d’Anne Marbot, d’Élodie Durand


Jeunes trans et non-binaires. De l’accompagnement à l’affirmation
Sous la direction d’Annie Pullen Sansfaçon et Denise Medico (éd. du remue-ménage).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :